Surdité

La surdité de transmission

On parle de surdité de transmission lorsque le passage d’un son est bloqué soit au niveau du conduit auditif externe, soit au niveau de l’oreille moyenne. Dans un tel cas, le niveau sonore s’atténue progressivement vers l’oreille interne, celle-ci ayant un fonctionnement totalement normal.

Ex : bouchon de cérumen, otosclérose, …

La surdité de perception

Elle est due à un trouble dans la cochlée (oreille interne) ou au niveau du nerf auditif. Le plus souvent elle est provoquée par la détérioration des petites cellules de l’oreille interne (cellules ciliées externe et interne). Ce type de surdité engendre souvent un défaut de résolution fréquentielle qui a pour conséquence d’altérer la compréhension des sons de parole.

Ex : surdité liée à l’âge (presbyacousie), surdité liée au bruit, lésions rétro-cochléaires,…

La surdité mixte

Ce type de surdité est caractérisé par l’association d’une surdité de perception et de transmission. Les trois parties de l’oreille sont en cause (l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne).